Situation financière du Régime

Actif net disponible pour le service des prestations

Le Régime de pension agréé de la Société canadienne des postes enregistre un rendement de 0,9 % en 2018. À la fin de l’exercice, le Régime affiche 24 715 millions de dollars d’actif net disponible pour le service des prestations (y compris 46 millions de dollars dans le volet à CD), ce qui représente une baisse de 367 millions de dollars
par rapport aux 25 082 millions de dollars (y compris 37 millions de dollars dans le volet à CD) disponibles à la fin de 2017.

Évolution de l’actif net disponible pour le service des prestations

La baisse de 367 millions de dollars de l’actif net disponible pour le service des prestations est composée des revenus de placements de 243 millions de dollars et des cotisations de 523 millions de dollars, moins les paiements de prestations de 1 007 millions de dollars et les frais de 126 millions de dollars.

Les revenus de placements, qui comprennent les intérêts, les dividendes ainsi que les gains et pertes réalisés ou non réalisés, s’élèvent à 243 millions de dollars en 2018, par rapport à 2 439 millions de dollars en 2017.

En 2018, les cotisations au Régime s’élèvent à 523 millions de dollars, comparativement à 542 millions de dollars en 2017, ce qui représente une baisse de
19 millions de dollars.

Les paiements de prestations de retraite pour 2018 s’élèvent à 1 007 millions de dollars, comparativement à 976 millions de dollars en 2017, ce qui représente une augmentation de 31 millions de dollars. Cette hausse est principalement attribuable à l’augmentation de 4,44 % du nombre de retraités par rapport à 2017.

Cotisations au Régime (en millions) 2017 2018
Participants 234 $ 234 $
Postes Canada service courant 269 254
Postes Canada paiements spéciaux 34 30
Cotisations totales 537 $ 518$
Prestations payées (en millions) 2017 2018
Total des prestations payées 976 $ 1 007 $

Évolution des obligations au titre des prestations de retraite

Les obligations au titre des prestations de retraite s’élèvent à 21 574 millions de dollars (y compris 46 millions de dollars dans le volet à CD), comparativement à
20 827 millions de dollars (y compris 37 millions de dollars dans le volet à CD)en 2017, ce qui représente une augmentation de 747 millions de dollars.
Cette hausse est principalement attribuable aux intérêts accumulés sur les obligations au titre des prestations de retraite ainsi qu’aux nouvelles prestations de retraite
constituées et aux changements dans les hypothèses actuarielles partiellement compensés par les prestations de retraite payées et les gains actuariels.

Excédent (déficit)

L’écart entre l’actif disponible pour le service des prestations et les obligations au titre des prestations de retraite au 31 décembre 2018 représente un excédent de
141 millions de dollars, tel qu’il est indiqué dans les états financiers, conformément aux normes de Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada).

L’excédent sur le plan de la continuité à la même date est estimé à 3 317 millions de dollars. L’écart entre l’excédent comptable de 3 141 millions de dollars et l’excédent sur le plan de la continuité estimatif de 3 317 millions de dollars correspond à un ajustement de la valeur actuarielle de l’actif (ou lissage) de 176 millions de dollars.
La méthode de lissage des éléments d’actif comptabilise les gains ou les pertes réalisés sur les placements sur une période de cinq ans afin de réduire au minimum les fluctuations causées par la volatilité du marché. Un tel rajustement actuariel n’est plus permis en tant que méthode d’évaluation aux fins comptables en vertu du chapitre 4600 du Manuel de CPA Canada depuis 2011.